MERVEILLES D’AFRIQUES

 photodebabouinsentanzaniejpg.jpg                                                                                            

  Babouins                                                                                                                                 Flammands roses

                                                                                                                                       flamantsrosesaulacnatrontanzaniejpg.jpg   

 

                                                                                                                              sommetdafriquekilimandjaro.jpg    Kililmandjaro

Afrique de l’Ouest : Quand le sexe devient un luxe!

 crbr001043.jpg


              Bien que les victimes de mutilations génitales féminines et d’excisions (MGF/E) soient nombreuses à souhaiter subir une opération chirurgicale de reconstruction clitoridienne, cette intervention, pratiquée au Burkina Faso, reste trop onéreuse pour la plupart d’entre elles. 

« Il y a une très forte demande au Burkina Faso et dans les pays voisins », a expliqué Michel Akotionga, un des premiers gynécologues burkinabés à pratiquer cette intervention chirurgicale réparatrice. « La semaine dernière, deux femmes sont venues de Côte d’Ivoire pour se faire opérer du clitoris », a-t-il ajouté.

Mise au point par l’urologue français Pierre Foldès lorsqu’il travaillait au Burkina Faso auprès de victimes de MGF/E, cette intervention est pratiquée dans le pays depuis 2006.
Depuis 2001, 975 femmes ont subi des opérations réparatrices des parties génitales, financées par l’Etat, un nombre qui n’englobe pas les interventions de reconstruction clitoridienne, selon le Comité national de lutte contre la pratique de l’excision (CNLPE). 

L’intervention chirurgicale généralement pratiquée consiste à réparer l’orifice vaginal pour soulager les douleurs ressenties lors des menstruations et à la miction, mais ne permet pas de  réparer le clitoris. 

Reconstruction  

Lors des MGF/E, l’extrémité externe du clitoris est détruite ; il reste alors la partie interne de l’organe sexuel, qui peut atteindre 10 centimètres de long. En 2006, les médecins du Burkina Faso ont commencé à opérer la partie dissimulée du clitoris ; dans 90 pour cent des cas, la chirurgie réparatrice permet aux femmes de retrouver des sensations pendant l’acte sexuel, a expliqué le docteur Akotionga. 

La satisfaction tirée de cette intervention dépend des raisons pour lesquelles l’intéressée souhaite la subir, a indiqué Charlemagne Ouedraogo, chirurgien à Ouagadougou. « Elles [les victimes de MGF/E] ont perdu quelque chose et ressentent un manque à tous les niveaux ». 

Cette intervention peut aider les femmes qui souhaitent être opérées pour réparer une violation de leurs droits humains, a estimé le docteur Akotionga. En revanche, celles qui recherchent un épanouissement sexuel risquent d’être déçues, a-t-il tempéré. « Environ 10 pour cent des femmes ne retrouvent pas de sensations pendant l’acte sexuel, car [l’absence de sensations] n’est pas toujours liée aux MGF ». 

« Le plaisir est relatif parce qu’il y a des femmes qui n’ont pas été opérées et qui ont malgré tout une sexualité saine. Mais d’autres sont tellement traumatisées psychologiquement et physiquement que la chirurgie peut leur être bénéfique », a ajouté le docteur Ouedraogo. 

Depuis 2006, selon le docteur Akotionga, 150 femmes ont subi cette intervention, pratiquée à Ouagadougou, la capitale, et à Bobo-Dioulasso, les deux plus grandes villes du Burkina Faso. 

Dans les hôpitaux publics, l’intervention coûte environ 140 dollars, et jusque 400 dollars dans les cliniques privées. D’après les docteurs Ouedraogo et Akotionga, ce coût reste « prohibitif » pour les femmes d’Afrique de l’Ouest, où le salaire annuel moyen s’élevait à 600 dollars en 2007, selon le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). 

« Les gens pensent que c’est gratuit, comme une simple réparation, mais quand ils découvrent le coût de l’intervention, ils rentrent chez eux », a indiqué le docteur Akotionga. 

Le docteur Akotionga a contribué à former 20 médecins à la pratique de cette opération d’une durée de 30 minutes, a-t-il expliqué, mais le « manque d’équipement les empêche de [pratiquer] l’intervention ». D’après le docteur Ouedraogo, s’ils disposaient de l’équipement nécessaire, les chirurgiens pourraient réparer les clitoris de leurs patientes pendant les opérations de reconstruction génitale. « On est juste là, devant le clitoris. Pourquoi ne pas le réparer ? » 

Un luxe ? 

Selon Félicité Médah, membre de Voices of Women, un organisme à but non-lucratif, certaines femmes considèrent la reconstruction clitoridienne comme un « luxe » en raison de son coût. 

En plus d’un stress psychologique, les MGF/E risquent de provoquer des complications à l’accouchement, de violentes douleurs à la miction ou une perte de sensation totale pendant les rapports. Les MGF/E laissent généralement des cicatrices et entraînent souvent des démangeaisons génitales permanentes, des kystes, des infections, des troubles urinaires et la stérilité, autant de problèmes de santé qui amènent les femmes concernées à se tourner vers la chirurgie génitale, qui n’englobe pas la reconstruction du clitoris. 

« Mais si une femme a les moyens financiers d’aller plus loin et de faire reconstruire son clitoris, ce n’est pas un luxe, mais plutôt la réparation d’une injustice », selon Mme Médah. 

Jeanine Sawadogo, 25 ans, a confié à IRIN qu’elle ne pouvait pas avoir de rapports sexuels depuis l’ablation de son clitoris, lorsqu’elle avait 12 ans. « Je vis avec ma frustration. Aucun homme ne veut rester avec moi parce que je ne peux pas avoir de relations sexuelles ». 

Bien qu’elle ait essayé à plusieurs reprises d’obtenir un rendez-vous avec le docteur Akotionga, souvent trop occupé, la jeune femme n’y est pas parvenue, a-t-elle expliqué à IRIN. 

Akon chante l’hymne officiel de la coupe du monde 2010

akon1.jpg 

                              Akon est très honoré d’avoir été choisi pour enregistrer l’hymne officiel de la coupe du monde de la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) 2010, laquelle doit être organisée au mois de juin en Afrique du Sud. Akon, le rappeur sénégalais a été invité par la FIFA à occuper le poste de directeur musical pour ce tournoi mondial. Il est aussi convié pour la cérémonie d’ouverture, d’après Allheadlinenews.com, rapporté par Nme.com. « J’ai été engagé comme directeur musical pour la coupe du monde ! », a lancé Akon, épanoui et honoré.  « Je serai chargé de l’hymne officiel de la coupe du monde de la FIFA 2010 et la musique lors de la cérémonie », a ajouté le rappeur sénégalais, confirmant l’information relatée juste avant. « Je me suis rendu en Afrique du Sud cette semaine pour des réunions. Je suis un passionné de football, donc c’est un grand honneur ! ». Malgré qu’il soit ami avec le footballeur international anglais David Beckham, Akon a précisé qu’il ne prévoyait pas d’inviter des footballeurs à chanter sur cette nouvelle chanson sportive, l’hymne officiel de la coupe du monde de la FIFA 2010. « Je connais David, c’est mon ami », a évoqué Akon. « Mais je ne vais pas lui demander des conseils. Les footballeurs doivent s’en tenir au football ». En revanche, le rappeur sénégalais soutiendra la nation principale durant la coupe du monde de la FIFA 2010. Par ailleurs, et pour finir sur une autre information de grande ampleur, il a été indiqué au début du mois que l’acteur anglais James Corden avait été choisi pour enregistrer une reprise de la chanson originale « World In Motion » de New Order, celle-ci en guise de chant officiel anglais de la coupe du monde de la FIFA 2010. 

Enfants des rues

                                    

        enfantskheurguney01.jpg           Enfants des rues : un mal à combattre

                            Quarante  million d’enfants dans la plupart des pays Africains, sont   laissés pour compte. Ils se trouvent  malheureusement le plus souvent dans les rues. Ces enfants qui déambulent ça et là dans les rues de nos capitales, sont, victimes de ce phénomène social qui, continu toujours de faire son chemin malgré les actions que mènent  les organisations non gouvernementales. Au Burkina Faso on estime 5 000 enfants vivant dans la rue. Pour combattre ce mal, il faut l’implication de tous les décideurs politiques et religieux, pour que  les enfants africains, qui, sont dans les rues, sans abris et sans protections retrouvent le sourire et la joie de vivre.    

Les Massaï du kenya

        

           massai.bmp                                                                                        6674168pjpg10d527ee4.jpg

                   Les Masaï Mara-Kenya 

    Le Masï Mara est une réserve nationale située au sud-ouest du Kenya. C’est le prolongement naturel du parc national du serengeti situé en Tanzanie. Elle tient son nom  de la tribu qui sur ses terres, les Masaïs, et de la rivière qui la traverse, Mara.    Il s’agit d’une grande étendue de savane, légèrement vallonnée, dans laquelle se croisent de nombreuses espèces : éléphants (3000 individus), lions, guépards, léopards, antilopes de Grant, cobes, impalas, girafes. 

  La réserve est limitée à l’ouest par l’escarpe d’Oloololo et au sud  par la Sand  River. La confluence de cette rivière, de la Talek et de la Mara crée des zones de marais peu profonds qui apportent une grande diversité de biotopes dans un lieu très caractéristique de l’Afrique de l’Est. La réserve est un endroit superbe où observer la migration des gnous et des zèbres deux fois par ans en particulier lors de leur franchissement de la rivière Mara. Ces herbivores, arrêtés par la présence de l’eau (et des prédateurs qui les attendent à cet endroit), se regroupent en troupeaux qui peuvent  dépasser les 10 000 têtes avant de se jeter à l’eau. Le spectaculaire de certains franchissements (appelés crossing) créent un spectacle ahurissant même si la violence de la lutte pour la vie y est très présente.   

           

 

                                                                                        

Les beaux safaris du continent africain

photodegirafonjpg.jpg     zebresentanzaniejpg.jpg  hippopotameentanzaniejpg.jpg

 

La valeur sûre en matière de safari, c’est bien le  Kenya. Pays essentiellement connu pour la richesse incroyable de  sa faune et pour la multiplicité de ses paysages, il reste une valeur sûre. Le faste  de sa nature pourrait couper le photodegazelledegrantjpg.jpg souffle à plus d’un voyageur. L’optique de franchir la  porte de la réserve nationale de Massaï-Mara, celle d’apercevoir le Kilimandjaro, ou encore celle d’observer les milliers de flamants    roses sur le lac de Bogoria, sont des atouts indéniables. Plus diversifiée, l’Afrique du sud est un bon compromis entre safaris riches et découverte culturelle. Route des vins, Hermanus pour voir des baleines, et parc pou apercevoir des animaux magiques, rhinocéros noirs. Pour les budgets serrés, le parc W  s’étirant entre le Niger, Benin, et Burkina Faso, a l’avantage d’être peu sollicité touristiquement. Pourtant le parc national du W, regorge de babouins, lions, buffles et crocodiles. Il détient aussi le dernier troupeau de girafes en liberté d’Afrique de l’Ouest, à kouré, qu’il est possible d’approcher de très près. 

Foutou Sauce graine

  219037698small.jpg                                             

     INGREDIENTS
Nom1kg de viande de bœuf,
-2 crabes de mer,
-2 poissons fumes ou frais,
-1kg de graines de palme,
-500g de tomates fraiches, 
-1 oignon,
-piment (a volonté)
sel brai de personnes: 4 

INGREDIENTS DU FOUTOU 

-4 bananes (plantains) murent
-2 racines de manioc
  

La Sauce 

Faites bouillir les graines de palme pendant 30 mn. Pilez au mortier. Mettez la pate obtenue dans de l’eau et filtrez le jus obtenu dans une passoire. Découpez la viande, mettez-la dans une casserole. Saisissez 5 mn a feu moyen. Ajoutez ensuite le jus de graine palmiste en le filtrant encore une fois a la passoire. Amenez a ébullition.
Ajoutez les crabes, le piment, les tomates, le sel et l’oignon. Laissez bouillir 30 mn. Retirez tomate et piment et ajoutez le poisson. Ecrasez ensuite le piment, l’oignon et les tomates et mettez la pate obtenue dans la sauce. Laissez cuire 30 mn ; c’est prêt. 

Le Foutou, 

Epluchez les bananes et le manioc. Fendez en deux les bananes et retirez le cœur de la banane. Faites de même pour le manioc. Lavez-les et faites-les bouillir dans un litre d’eau pendant 40 mn. Versez l’eau et laissez refroidir. Pilez ensuite séparément au mortier les bananes et le manioc en veillant a obtenir une pate sans grumeaux. Enfin, mélangez la banane et le manioc et pilez-les un peu. Faites des boules et servez dans un plat. 


                                                                                           Bon appetit!

La pomme et Santé

 fruitpomme.jpg      

                                  La pomme, c’est bon contre le  cancer du colon. Des chercheurs de l’Institut de recherche contre les Cancers de l’Appareil  Digestif  (IRCAD)  à Strasbourg ont mis en  évidence  des propriétés  anti-cancéreuses contre le cancer du colon, grâce à  certains constituants de la pomme. L’équipe du Docteur Francis Raul, Directeur de recherche dans cet institut, a indiqué qu’une consommation de deux pommes par jour permettait de réduire  le risque contre le cancer  du colon.  

 Les chercheurs ont d’abord  étudié  les effets de polyphénois (composés chimiques anti-oxydants qui protègent nos cellules et nos organes) de la pomme. Ils ont  ainsi  observé qu’un  de ces composés  inhibait la croissance  des cellules déclenchait une cascade de réactions  aboutissant à la mort programmée des cellules cancéreuses.

Voici une bonne raison de consommer la pomme!!!

Colon= gros intestin 

                                    

Santé : combattre les nausées et vomissement pendant la grossesse

 fe4f3cfba34cd8c831039a51c8876d69.png     80% des femmes enceintes voient leur qualité de  vie affectée au premier trimestre par des  nausées et des vomissements. Ces derniers débutent  entre la quatrième et  la neuvième semaine de grossesse et  chez 90% des femmes, ils ne seront plus présents après la seizième semaine de grossesse. 

  L’emploi d’un produit naturel  tel  le gingembre est attrayant pour les femmes enceintes. Les médecins conseillent de l’utiliser à raison de quantité variant de 500 à 1500mg par jour (maximum 1000mg).Les traitements à base de médicaments prescrits par les médicaments gynécologiques  obstétriciens demeurent en première ligne les antihistaminiques associés ou non à la pyridoxine. 

                Alors mesdames! suivez tout simplement  les conseils de vos gynécologues
 

                              

Je me présente

       Je m’appelle,  Aloula  Sam  Chyrlène  Justamielle,  de  nationalité  congolaise.  Je  suis  étudiante  en 4eme  année  de  gestion  et  administration  des    entreprises  à l’ université  libre  du  Burkina . J’avoue,  qu’étudier  au  F aso  au  début  me  paraissait comme  une  grande   aventure  mais, aujourd’hui  je  ne  le  regrette  pas. Parce que c’est une belle aventure que je vous invite de partager  avec moi à travers ce blog chers ami (es)!!!!emoticone

     samy014.jpg                                                                                

 

12


ENVIE DE LIBERTE PENSEZ LAT... |
Formation professionnelle o... |
modepeople |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tbrenda
| ladyunblogfr
| Le vide dressing d'Aude